Sortons la longue-vue : Comprendre les causes 1

Se poser les bonnes questions

Quand on cherche les causes des injustices subies, on veut comprendre POURQUOI elles se produisent. Mais attention! On ne cherche pas du côté des causes individuelles, psychologiques ou physiques ayant mené les gens à vivre leur situation. C’est ce que fait souvent le discours ambiant qui véhicule beaucoup de préjugés. Ce discours blâme les gens qui ont faim pour leur incapacité à budgéter, les personnes sans emploi pour leur incapacité à s’adapter au marché du travail, les autochtones pour leur dépendance à l’alcool, etc.

En éducation populaire autonome, on vise plutôt les causes structurelles, celles qui démasquent les jeux de pouvoir à l’œuvre : décisions politiques, choix économiques et discours idéologiques. « Faire ensemble de l’analyse sociopolitique permet de mieux s’outiller pour démasquer ce qui engendre oppression et exploitation, ...» En permettant aux personnes de comprendre les causes structurelles, vous contribuez à les libérer d’un lourd fardeau de culpabilité face à ce qu’elles vivent. Libérés de cette culpabilité écrasante, les gens peuvent saisir que leur situation relève de décisions politiques prises pour eux et sans eux, en fonction des intérêts des autres. Ils apprennent ensemble à percevoir les contradictions sociales, politiques et économiques qui traversent notre société et créent des catégories inégales de gens et des injustices. Cela aide à identifier QUI tire les ficelles, QUI profite de la situation et n’a pas intérêt à ce qu’elle change. Mais attention N’oubliez pas! C’est au groupe de répondre à ces questions! Votre rôle d’animatrice est de relancer la réflexion en questionnant toujours plus. 

SUITE