C'est l'équipage qui mène : S'organiser ensemble 3

Apprendre en faisant

L’éducation populaire autonome valorise d’autres façons d’apprendre que les manières conventionnelles. On se donne le droit d’apprendre sur le tas, c’est-à-dire de développer nos compétences par l’expérimentation. Comme on apprend en faisant, il n’est pas nécessaire d’attendre de tout savoir pour agir! Même si quelqu’un d’autre maîtrise mieux que nous une tâche, on peut se mettre au défi d’essayer nous aussi. En essayant de nouvelles fonctions, on se donne la chance d’apprendre, mais aussi de découvrir des potentiels inexplorés et de développer de nouveaux intérêts. Par exemple, la personne qui prend toujours les notes de réunion pourrait s’avérer une excellente porte-parole! Nous ne le saurons jamais (et elle non plus) si elle est confinée à sa tâche de secrétariat.

Nos groupes et nos démarches doivent être des lieux et des occasions d’apprentissage pour tous et toutes. Pour oser essayer une tâche qu’on ne maîtrise pas, le soutien du groupe est très important. Toutes et tous doivent comprendre et accepter que les choses ne seront peut-être pas faites rapidement, impeccablement, à notre façon. Le droit à l’erreur fait partie de l’apprentissage, y compris pour l’animatrice! Finalement, puisque les situations d’urgence ne sont pas propices à ce type d’apprentissage, essayons de les limiter! 

SUITE